Un cahier de miellerie pour la traçabilité de la production de miel

Tenir un registre de traçabilité permet à l’apiculteur de répondre aux exigences réglementaires concernant la traçabilité de sa production.
En effet, la loi impose à l’apiculteur de pouvoir retracer les produits qui entrent et qui sortent de son exploitation, dès lors que ceux-ci sont vendus ou cédés hors du cadre familial. Cela permet, entre autres, de pouvoir informer les différents maillons de la filière en cas d’alerte sanitaire.

Pour cela, le cahier de miellerie en production de miel est l’outil tout indiqué. C’est le document sur lequel s’enregistre l’historique de la gestion des lots de miels produits sur l’exploitation apicole, de la production à la commercialisation.
C’est pour aider les exploitants à remplir cette obligation que le registre de traçabilité pour le miel a été concu. Il contient les « entrées » des produits de la ruche (récolte, extraction, conditionnement) et leurs « sorties » de l’exploitation (livraisons…), ainsi que les numéros permettant d’identifier les lots.